Avertir le modérateur

25 février 2008

Date de péremption pour Netscape

Voilà, la sentence vient de tomber, après bien des tergiversations, American On Line, AOL pour les intimes a décidé de la mise à mort de son navigateur Web, Netscape par une injection létale, le condamné déjà bien moribond était maintenu artificiellement en vie, c'est donc fait, le 1 er mars 2008, éteint à tout jamais un dinosaure de la navigation.


Face à la concurrence dans le domaine des navigateurs, Netscape n'a pas tenu la distance, ses pères l'avaient déjà condamné pour la fin de l'année 2007 avec l'annonce fracassante de la fin du support technique, un autodafé mortel pour le navigateur.

Petit retour vers le passé :

Tim Berners-Lee est le papa du Web et le premier navigateur du Web digne de ce nom s'appelait Mosaic, a vu le jour en 1992 via le NCSA pour National Center for Supercomputing Applications.

En 1995, Netscape dominait la planète connectée, faute de concurrent sérieux et viable, c'est ainsi qu'à cette époque, Netscape était le Internet Explorer du NCSA avec 80 % de part de marché et il fallait débourser ~40 dollars pour l'acquisition de ce navigateur.

Au tout début du Web, Microsoft ne croit pas à son explosion, mais fort est de constater que le Géant du Logiciel prend conscience de son importance et développe de son coté un navigateur concurrent à Netscape, Internet Explorer livré gratuitement avec Windows 95.

L'arrivée de Windows 95 et de Internet Explorer déferle sur la lande et en 1996, Netscape subit de plein fouet le tsunami Internet Explorer, c'est simple, Netscape perd 1 % de part de marché par mois, c'est le premier  passeport pour le royaume d'Hadès.

Évidemment, Microsoft est accusé d'abus de position dominante vu que Internet Explorer est livré en natif avec Windows. Mais on se demande encore comment Internet Explorer 1.0 a pu déclasser Netscape quand on pense qu'il a fallu attendre la version 4.0 de Internet Explorer pour disposer enfin d'un navigateur techniquement supérieur.

En 1997, Netscape fait ses comptes, la société perd quasiment 90 millions de dollars et accuse Microsoft d'être le responsable de sa faillite.

La guerre entre Netscape et Internet Explorer ne fait que commencer et les nombreux procès n'y changerons rien, Netscape a une date de péremption tatouée sur le front.

Un sursaut anime alors Netscape qui pense trouver refuge et croissance en passant du coté du monde Libre, mais là encore rien n'y fera, la machine de Redmond est en marche, dans les années 2000, Internet Explorer se goinfre 94.2 % du marché des navigateurs contre 4.5 % pour Netscape.

C'est la descente au enfer.

Retour au présent :

Netscape ne relèvera jamais la tête suite à l'épisode Internet Explorer, aussi AOL vient d' annoncer la date officielle à laquelle le navigateur Netscape passera à la trappe.

Ce sera alors le 1er mars 2008.

Bien sûr pour les inconditionnels de Netscape, ils pourront toujours télécharger la version 9.0, mais juste à des fins de collection et de souvenir, il n'y aura plus personne pour répondre à des questions techniques chez AOL, dixit ArsTechnica.

La disparition de Netscape à tout jamais dans les tréfonds du Web, ne change rien à la donne de la guerre que se livrent les navigateurs, Internet Explorer domine toujours la planète connectée, suivi par Firefox le navigateur de la Fondation Mozilla qui bat des records d'audience avec une moyenne en Europe de près de 28 %.

Quand aux autres navigateurs et sur-couches graphique de Internet Explorer, ils restent bien en marge.

L'avenir des navigateurs va se jouer avec deux prétendants, Internet Explorer et Firefox, mais sans pour autant que les autres alternatives ne déméritent.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu