Avertir le modérateur

20 février 2008

Disque Blu-Ray : Requiem pour le HD-DVD

Voilà la nouvelle vient de tomber sur les téléscripteurs du JDNG, après bien des rebondissements dans la lutte pour le format numérique de demain, le HD-DVD et le Blu-Ray tels des Abel et Caïn n'en finissaient pas de s'étriper comme des charcutiers, le HD-DVD n'est plus, nous ne vous dirons pas comment il est mort, mais comment il a vécu.


Depuis plusieurs mois les 2 nouveaux formats de remplacement de notre bon et vieux fidèle DVD, le HD-DVD et Blu-Ray se faisaient une guerre sans merci, d'un coté, Toshiba pour le HD-DVD et de l'autre Sony avec le Blu-Ray, c'est donc officiel après bien des légendes urbaines qui circulaient sur le Net, le HD-DVD est mort, Toshiba arrête les frais.

Retour vers le passé :

Le HD-DVD est à la fois un support de vidéo numérique et un sigle de l'abréviation du terme anglais High Density Digital Versatile Disc  que l'on traduit en français par disque numérique polyvalent de haute densité, d'après nos Académiciens.

Comme ses frères et soeurs, le CD et le DVD, le HD-DVD est un support de stockage de données numériques, via un disque de 12 cm de diamètre. La "HD" du nom fait également référence à la Haute définition, les films stockés sur ces disques pouvant effectivement être en HD.

Le HD DVD avait pour principal concurrent le Blu-ray, avec lequel il partage une partie de la technologie. Il était soutenu par Toshiba, Microsoft, NEC, et Intel. Bien que d' une densité de données plus faible, il pouvait  être moins cher à produire, tant pour les périphériques de lecture et qu'en écriture, mais le 17 février 2008, Toshiba annonçait qu'il abandonnait cette technologie.

Caractéristiques du HD-DVD :

 

Le HD DVD a une capacité par couche de 15 Go, soit un total de 30 Go pour un HD DVD double couches. Récemment, Toshiba a annoncé un disque expérimental triple couche, d'une capacité de 51 Go qui permettrait au disque d'être lu par une platine HD DVD ou DVD, en effet deux couches seraient utilisées pour le stockage du contenu haute définition, alors que la troisième serait gravée avec les caractéristiques d'un DVD standard. 

Un autre projet triple couches totalement haute définition permet quant à lui d'accueillir 51 Go de données , portant ainsi la capacité de chaque couche à 17 Go. La couche de protection (qui protège la couche de données) des disques HD DVD fait 0,6 mm d'épaisseur (la même que celle du DVD), alors que celle des disques Blu-ray est d'environ 0,1 mm d'épaisseur. 

Cette technologie utilise une diode laser fonctionnant à une longueur d'onde de 405 nm pour lire et écrire les données. Les 2 formats seront compatibles avec les DVDs et emploieront les mêmes techniques de compression : MPEG-2, Video Codec 1/VC1 (basé sur le format Microsoft Windows Media 9/WMV) et le format H.264/MPEG-4 AVC.

Retour vers le présent :

Toshiba vient d'annoncer officiellement l'arrêt définitif de la commercialisation du format HD-DVD. La bataille prend donc fin aujourd’hui et Sony sort vainqueur. 

Une nouvelle ère va donc commencer, dominé par le Blu-Ray de Sony qui fera la pluie et le beau temps, en profitant de son monopôle sur cette nouvelle technologie, prix, délais, choix des titres seront donc soumis à la bonne volonté du géant nippon, dont les yeux baignent dans le saké.

Quand aux amateurs qui avaient opté pour le HD-DVD et un lecteur HD dédié, ils pourront les mettre à la déchetterie, ou les sacrifier sur l'autel de la discorde, en pensant une fois de plus qu'ils n'ont été que des victimes de projets Next-Gen, abandonnés pour de sombres raisons de profits, d'intérêts et de mésententes.

Via sa PS3 et son lecteur de Blu-Ray, Sony inocule alors un Cheval de Troie dans le monde ludique, confortant ainsi sa position tentaculaire sur ce format de disque et phagocyte ainsi le marché, mais c'est de bonne guerre, la vengeance est un plat qui se mange froid !.

De mauvaises langues affirment que Sony aurait arrosé les grands studio pour voir son format plébiscité, mais ça ce sont des histoires de comptoir.

Bien que la mort du HD-DVD mette fin à une concurrence, on se consolera en pensant que pour nous les quidams, nous n'aurons qu'un seul format de stockage de nos données à gérer pour nos média, à défaut de supports parfaitement interopérables quelle que soit alors notre plate-forme.

 Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis 

Traduction : Donne-leur, Seigneur, le repos éternel, et que la lumière incréée les illumine.

09:35 Publié dans Matériel | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Hd DVD

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu