Avertir le modérateur

06 février 2008

Le Top 10 des menaces de janvier selon BitDefender

BitDefender®, l’un des fournisseurs les plus récompensés de solutions antivirus et de sécurité des données, publie le Top 10 des menaces du mois de janvier 2008.


Le classement de ce début d’année est dominé par la présence d’un malware exploitant une faille du moteur d’affichage graphique de Microsoft Windows, cette faille est détaillée dans le correctif MS06-001 et a été patchée après la diffusion du Service Pack 2.

 

« Il est très probable qu’un grand nombre de version non-patchées de Windows soient encore en circulation, la grande majorité d’entres elles étant des copies pirates que les utilisateurs ne souhaitent pas mettre à jour afin d’éviter les problèmes d’activation logicielle, d’où la ‘popularité’ soutenue de l’exploitation de cette faille par les auteurs de malwares » commente Sorin Dudeaest, Directeur des Laboratoires Antivirus BitDefender.

Le Mass Mailer Netsky.P arrive second du classement en termes d’importance, démontrant une nouvelle fois la résistance incroyable de ce type de malware, même si c’est à une échelle bien moindre que lorsqu’il a connu son heure de gloire (4,35% à comparer aux 30% dont il se prévalait dans les mois qui ont fait suite à son apparition). 

Des variantes de ce même malware apparaissent également plus bas dans le classement de ce Top 10.

Un autre résultat intéressant se situe à la troisième place, il s’agit d’un code qui récupère purement et simplement les clés d’activation de Windows XP – cette séquence étant apparemment incorporée dans de nombreux virus et vers ces derniers temps et a été répertoriée sous l’appellation « Spyware.Pws.A » par les chercheurs des laboratoires BitDefender.

La tendance est aux virus bien plus diversifiés et furtifs, le Top 10 des menaces du mois de janvier ne représentant que 27% du nombre total des virus détectés par BitDefender.

Les laboratoires antispam de BitDefender rapportent pour le mois de janvier une baisse des spams Image qui représentent environ 4% du total des spams, avec cependant une diversité encore plus marquée dans les formats d’images utilisés.

Le spam boursier décline également de manière significative (passant de 20% en décembre 2007 à 3% du total ce mois-ci). Du côté des spams pour des médicaments, un remède à base de plante appelé VP XL est l‘objet d’une très forte promotion (il représente jusqu’à 75% des spams de cette catégorie).

D’une manière générale, la diversification des « vagues » de spams (groupes de messages envoyés lors d’une même séquence par un spammeur ou un groupe de spammeurs) est aussi en croissance, avec environ une seule campagne sur 10 reproduisant des emails identiques. 

En ce qui concerne les techniques de spams, l’innovation du mois est le détournement de résultats de recherche de Google très spécifique :

(http://google.com.hk/search?hl=en&q=inurl%3Adecimal****.com+200-1765+West+8th+Ave&btnI=8503752) au lieu des habituels liens directs vers le site web mis en avant dans le spam, et ce afin de contourner les filtres URL des antispams. 

« La grande majorité du spam est constituée, de plus en plus souvent d’email unique ou quasiment unique, ce qui requiert une sophistication toujours plus grande des moteurs de filtrage » commente Andra Miloiu, analyste antispam BitDefender.

10:42 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu