Avertir le modérateur

24 janvier 2008

Après le Phishing voici le Vishing : Attention Danger

Les voyous du Net ne tarissent pas d'imagination malveillante, après le "Phishing" ou usurpation d'identité notamment dans les mails, voici venu l'ère du "Vishing", c'est du même acabit, c'est pour voler des informations confidentielles à une personne pour lui soutirer de l'argent.


Un récent phénomène d'arnaque voit le jour, le Vishing, une méthode de bandits des grands chemins numériques pour tenter de dérober les données d'identité ou des informations personnelles d'innocentes victimes et ce, à des fins crapuleuses et mercantiles, le "Pognon", alors attention Danger.

Le phishing circule via le Web, surtout par courriers électroniques, on vous demande de confirmer vos identifiants et mot de passe de votre compte bancaire et ce à des fins de vérifications. Vous recevez un mail de la part de votre banque qui vous demande ces informations.

Vérifiez toujours lorsque vous naviguez sur le site de votre banque si dans la barre d'adresse de l'URL de celle-ci, il y a le fameux cadenas qui indique que le site est sécurisé, à défaut vérifiez l'URL, elle doit commencer par : https :// xxxxxxxxx.

Heureusement bon nombre de solutions de protection antivirale embarque en leur sein un filtre antiphishing à l'instar de BitDefender 2008 de Editions-Profil.

Pour le Vishing, ici ce n'est pas un courrier, mais une voix qui vous appelle, ainsi le Visher, appelle sa victime et se présente à elle comme étant un collaborateur d'une banque par exemple et l'invite à appeler un numéro de téléphone, pour vérification de son compte.

Lorsque la personne appelle ce numéro, elle entend une voix humaine ou celle d'un robot qui déclare faire partie de la banque et lui demande quelques données personnelles soit via le clavier du téléphone, soit oralement.

C'est donc le même principe, on en veut à votre argent alors prudence.

Il est évident qu'il faut sans cesse être sur ses gardes, aussi Le Journal de la Next-Gen vous recommande de :

Vérifiez toujours l'authenticité des messages électroniques que vous recevez d'une institution financière en composant le numéro de téléphone qui figure sur votre relevé ou à l'endos de votre carte bancaire et en parlant à un préposé au service à la clientèle.

09:30 Publié dans Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu