Avertir le modérateur

18 janvier 2008

Insolite du Web Comprendre son chien via un logiciel

Il n'est déjà pas facile de comprendre nos contemporains alors à plus forte raison nos compagnons à quatre pattes, les chiens et bien voici qu'une équipe de scientifiques hongrois travaillent à l'élaboration d'un logiciel qui analyse les aboiements des chiens pour mieux interpréter leurs émotions.


L'université de Budapest teste une application qui distingue les réactions émotives de 14 mudis, (pour les incultes, les mudis sont des bergers hongrois) dans six situations: lorsque l'animal est seul, lorsqu'il voit un ballon, lorsqu'il se bat, lorsqu'il joue, lorsqu'il rencontre un étranger et lorsqu'il se promène, les universitaires examinent, compilent des données..

6a011c85871d2d0c1d6da9d1636f80d9.jpg

"(Ces travaux) pourraient aboutir à la commercialisation d'un appareil facilitant la communication entre le chien et l'homme", déclarent les chercheurs à Reuters.

L'ordinateur a reconnu les réactions émotionnelles des chiens grâce à leurs aboiements et leurs glapissements dans 43% des cas, quand les hommes les avaient correctement identifiées dans seulement 40% des cas.

Les chercheurs assurent que le logiciel peut être amélioré.

Une belle avancée qui nous permettra peut-être dans quelques centaines d'années à nous les hommes de comprendre les femmes !

Plus d'info sur les mudis.

NDLR :

Le Journal de la Next-Gen présente ses excuses les plus sincères à ses lectrices pour cette chute "douteuse" de fin d'article, tout le monde sait que ce ne sont pas les femmes qui sont compliquées, mais que ce sont nous les hommes qui manquons de patience et de compréhension !

09:30 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu