Avertir le modérateur

16 janvier 2008

Microsoft encore sous les attaques de la Commission Européenne

Le feuilleton rocambolesque entre la Commission Européenne et Microsoft repart de plus belle, ici pas besoin de scénaristes, tous les prétextes sont bons pour accuser Microsoft de position dominante à l'instar du procès de 2004 concernant le lecteur de média, cette fois-ci, la suite bureautique Office 2007 et le navigateur Internet Explorer sont sous l'inquisition européenne.


Condamné récemment par la Commission Européenne, Microsoft a payé une amende de 497 millions de dollars, retirer le lecteur de média et partager ses secrets de fabrication afin que ses concurrents puissent développer des solutions interopérables et ce sans débourser un seul Kopeck, ainsi la vieille Europe aura droit à son Windows Édition N, une version de Windows sans le lecteur de média, tandis que le reste du monde aura lui une version complète de Windows.

c6e64294d013f9b584bb09839826b99e.jpg

Pour en arriver là, la Commission Européenne a bataillé pendant 5 années de procès intensif suite au dépôt de plainte de Quick-Time (Apple) et de Realplayer (RealNetWorks) des lecteurs de média qui n'arrivaient pas à s'imposer sur Windows, vu que le WMP (Windows Média Player) était en natif dans le système d'exploitation Windows XP et Windows Vista.

Résultat de ce procès qui a coûté des millions de dollars (ou d'euros) aux contribuables européens, les consommateurs européens auront à disposition une version de Windows sans lecteur de média, ils devront alors télécharger ou acheter un lecteur de média pour écouter leurs CD et lire leurs DVD, un comble.

Dans cette affaire, on aurait pu penser que la bataille des lecteurs de média ce serait faite sur l'innovation, la sécurité et sur la qualité des lecteurs tiers concurrents au WMP et bien non, la voix choisie par Quick-Time et RealPlayer fut celle d' avocats interposés, Microsoft a été condamné pour abus de position dominante, les utilisateurs auront donc à choisir un lecteur de média parmi une pléthore, comme Quick-Time, RealPlayer, VLC et bien d'autres.

Cette fois-ci, Neelie Kroes, la commissaire qui a épinglé Microsoft à son tableau de chasse, repart en guerre contre le Géant des Logiciels suite au dépôt de plainte de Opera Software qui accuse Microsoft d' abus de position dominante en intégrant Internet Explorer dans Windows ce qui empêche Opera de s'installer sur Windows, dixit AFP.

9ec2ac0a2e317377153b10842f5e65bc.jpg

Et dans la foulée notre commissaire s'intéresse à Office, la suite bureautique planétaire de Microsoft suite à une plainte de l'association ECIS qui milite pour la publication des informations techniques permettant au plus grand nombre de logiciels de fonctionner les uns avec les autres.

La cerise sur le gâteau vient également du fait que la commissaire enquête aussi sur l'intégration de Windows Live et de Desktop-Search au sein même de Windows ce qui évidemment empêche la concurrence de faire valoir leurs applications.

On sourira à pleine dent devant ces nouveaux procès contre Microsoft en pensant au faite que jamais une application en natif dans un système d'exploitation, fut-il celui de Microsoft n'en a garanti son utilisation et sa pérennisation.

On se demandera alors le "pourquoi" des attaques des concurrents contre Microsoft, en pensant alors que si les produits concurrents n'ont pas séduit le quidam sous Windows c'est que sûrement, l'innovation, la sécurité, etc. n'était pas forcément au rendez-vous ? (en explication les nombreuses failles critiques de RealPlayer non corrigées).

Dans la quête contre Microsoft pour abus de position dominante, à n'en pas douter, les prochaines mises en accusations porteront sûrement sur l'intégration de La Calculatrice, du logiciel Paint, de Windows Movie Maker, de Outlook-Express, qui font obstacle aux autres éditeurs.

Si l'on peut sourire devant l'absurdité de cette situation de procès à répétition pour des logiciels intégrés au sein même de Windows,  en aucun cas on oubliera que le maître mot du moment reste "l' interopérabilité", un mot à lui tout seul qui "justifie" alors de se rendre chez monsieur le Juge !

09:30 Publié dans Microsoft | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu