Avertir le modérateur

09 janvier 2008

Le coté obscur de Firefox de la Mozilla

Il faut le reconnaître, le navigateur Firefox de la Fondation Mozilla a plutôt la cote, développé pour l'amour de son prochain dans la plus grande transparence, le renard/panda rouge/de feu monte en puissance, mais voici qu'une campagne marketing de la Mozilla génère un tollé d'indignations, Firefox montre son coté pernicieux.


D'une manière générale, la Fondation Mozilla qui joue les troublions du Web fait les gorges chaudes de ses aficionados, mais pour sa 1 ère campagne de "buzz" viral, la Mozilla vient de déclancher les foudres des internautes, Firefox surfe sur le sordide, les utilisateurs de Firefox développeraient moins de cancers que les autres, de l'humour douteux.

fc0406f5f30efacdf6093c95d931ad69.jpg

La campagne marketing de la Mozilla avec la mise en ligne du site : "Firefox lutte contre l'ennui" n'a pas eu le but escompté, au contraire si le début de la campagne se veut bon enfant, le reste est moins drôle, surtout que Firefox surfe sur un humour douteux et de mauvais goût sur les maladies du cancer.

Grosso-modo, les utilisateurs de Firefox luttent contre l'ennui, aussi afin de bien enfoncer le clou, la Mozilla annone une liste de statistiques des plus cocasses comme par exemple, 21 % des utilisateurs de Firefox préfèrent la pêche, alors que 15 % des utilisateurs de Internet Explorer préfèrent les dessins animés.

Mais des chiffres moins drôles font aussi partie de la liste des stats de la Mozilla, du énième degré qui ne plait pas à tout le monde, comme quoi les fans de Firefox développent moins de cancer que ceux qui naviguent avec Internet Explorer dixit CNet.

Évidemment, la gronde vient du Net, les internautes indignés hurlent à l'infamie de cette campagne et ont sorti les hachoirs et les claymores de Bâtard pour s'attaquer à la citadelle Mozilla, la réaction ne c'est pas faite attendre, le site a été fermé, mais le mal est fait, un autodafé des plus suicidaires pour la Fondation qui prêche le bon sens.

Mais comment peut-on exploiter des maladies graves comme le cancer pour faire sa publicité ?

Si la Fondation Mozilla voulait choquer à la manière des pubs de Benetton, c'est très bien réussi, mais ici c'est de l'humour de bas étages, c'est choquant mais dans le mauvais sens du terme. Une réponse encore attendue de la Mozilla qui par son Vice-Président a présenté ses excuses en précisant que la partie consacrée au cancer ne devait pas faire partie du clip vidéo, une erreur au montage du film, pourra-t-on conclure.

On pourra s'indigner de telles pratiques commerciales pour gagner des parts de marché en surfant sur la misère du monde ou sur la détresse humaine, on s'étonnera aussi du "pourquoi" une telle campagne de la Mozilla qui d'habitude a plutôt une image sympathique de défenderesse des standards ouverts, du choix pour l'internaute et du partage des informations pour le bien de tous..

"Errare humanum est, perseverare diabolicum"

Un adage que la Fondation Mozilla devra 1.000 fois répéter et appliquer pour ses nouvelles campagnes de marketing viral, car sur ce coup là, la Mozilla ne s'en est pas sortie grandie.

09:30 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu